© Karel Prinsloo/IFC

La Société financière internationale (IFC) est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les pays émergents.

Au sein du Groupe de la Banque mondiale, IFC a pour mission de promouvoir le développement économique et améliorer les conditions de vie des populations en favorisant l’essor du secteur privé dans les pays en développement.

Nous nous y employons en créant de nouveaux marchés, en mobilisant d’autres investisseurs et en partageant notre expertise, avec à la clé des créations d'emplois et une hausse des niveaux de vie, en particulier pour les personnes les plus pauvres et vulnérables. Notre action contribue à la réalisation du double objectif du Groupe de la Banque mondiale visant à mettre fin à l’extrême pauvreté et à promouvoir une prospérité partagée.

Notre mission

Promouvoir le développement économique en favorisant l’essor du secteur privé dans les pays en développement.

Nos valeurs fondamentales

  • Impact
  • Intégrité
  • Respect
  • Teamwork
  • Innovation

IFC a été fondée en 1956 avec la conviction que le secteur privé pouvait transformer les pays en développement. Depuis, nous avons étendu nos activités à plus de 100 pays, forgé le terme de « marché émergent » et lancé de nouveaux marchés, à l’instar des obligations durables.


IFC, chef de file pour le développement du secteur privé

Nous aidons les pays à développer leur secteur privé :

  • En investissant dans des entreprises sous forme de prêts, de prises de participation, de titres de créance et de garanties.
  • En mobilisant des capitaux auprès d’autres sources de financement et d’investisseurs, notamment sous forme de participations aux prêts ou de prêts parallèles.
  • En dispensant des conseils aux entreprises et aux pouvoirs publics afin d’encourager l’investissement privé et d'améliorer le climat de l’investissement.

Nos activités (en anglais)

Notre stratégie

Le premier axe de la stratégie IFC 3.0 vise à créer des marchés. Dans le cadre de cette stratégie, nous nous efforçons toujours plus de travailler en amont, c’est-à-dire en intervenant à un stade plus précoce du processus de développement des projets afin de défricher de nouvelles possibilités d’investissement, jusqu’à créer des marchés là où il n’en existe pas encore.

Cette démarche vise à remédier à l’un des plus grands obstacles auxquels se heurte l’essor du secteur privé dans les pays en développement, à savoir le manque de projets susceptibles de bénéficier de financements, faute de soutien financier suffisant et de potentiel commercial. Il s’agit d’intervenir pour mettre en place les conditions indispensables au développement de projets prometteurs.

Le deuxième axe de la stratégie IFC 3.0 vise à mobiliser des capitaux privés à grande échelle au service du développement, en particulier dans les pays à faible revenu et les États fragiles ou touchés par un conflit.

La définition de « Principes opérationnels pour la gestion de l’impact » contribue à établir une norme commune pour des investissements qui, outre un rendement financier, cherchent aussi à produire un impact social, économique ou environnemental positif et quantifiable. IFC participe activement à la promotion d’investissements conçus pour encourager un développement durable, dans le cadre notamment de l'émission d’obligations vertes et sociales.

Stratégie IFC 3.0 (en anglais)

Un impact qui améliore les conditions de vie

Longue expérience de l’innovation, influence mondiale et détermination à produire un impact quantifiable sur le développement : IFC mobilise des atouts uniques pour collaborer avec le secteur privé dans les marchés les plus difficiles du monde.

22 milliards de dollars d’engagements financiers à long terme durant l’exercice 2020

Dans toutes ces activités, où qu’elles s'effectuent, IFC cherche à produire un impact positif sur le quotidien des populations. Avec notre système de mesure et de suivi de l’impact attendu (AIMM), nous nous sommes dotés d’un cadre de notation et de sélection qui nous permet d’évaluer les projets en fonction des résultats qu’ils devraient produire dans le domaine du développement et de leurs effets sur la création de marchés.

Notre impact (en anglais)



Exemples de notre travail