Expertise

Situations de fragilité et de conflit

Les pays aux prises avec un taux de chômage élevé, des infrastructures défaillantes ou l'incertitude économique font face à des défis difficiles, mais les personnes en situation de fragilité et de conflit dans le monde entier doivent souvent affronter ces problèmes simultanément, et ce, pendant des années.

Select a Region Sub navigation page selecting option, jump to that section

Selon les estimations, d'ici 2030, la moitié des habitants de la planète touchés par l'extrême pauvreté vivront dans des pays en situation de fragilité, de conflit et de violence. La prévention et l'atténuation de ces défis sont essentielles pour atteindre les objectifs de développement durable et soutenir les efforts de la communauté internationale visant à promouvoir la paix et la prospérité.

Soutenir la stabilité et la croissance dans pays en situation de fragilité et de conflit est une priorité absolue pour IFC. Ces économies ont besoin d'investissements qui créent de l'emploi, génèrent des recettes fiscales, permettent de reconstruire les infrastructures et apportent de l'espoir aux populations. Bien que chaque situation présente un ensemble unique et complexe de problèmes et que les risques soient élevés, le secteur privé peut contribuer à stimuler la croissance économique et soutenir les moyens de subsistance.

Après avoir plus que doublé ses investissements dans les pays à faible revenu au cours de la dernière décennie, IFC s'est engagée à ce que, d'ici 2030, 40 % de ses engagements annuels soient réalisés dans des pays éligibles au financement de l'IDA et en situation de fragilité et de conflit (FCS), et que 15 à 20 % de ces investissements soient réalisés dans des pays de l'IDA classés comme étant à très faible revenu et en situation de fragilité et de conflit.

Au cours des exercices 2019-2021, IFC a investi 7,2 milliards de dollars (dont 2,8 milliards de dollars sur son propre compte et 4,4 milliards de dollars mobilisés auprès d'autres investisseurs) dans des pays à très faible revenu, fragiles et touchés par des conflits. IFC et la Banque mondiale ont également créé des initiatives spécifiquement conçues pour soutenir les situations de fragilité.

En 2021, avec l'Irlande et la Norvège, IFC a lancé l'Initiative Afrique Fragilité (ou « AFI » selon son acronyme en anglais), un programme quinquennal ayant pour but de favoriser une croissance responsable et la création d'emplois par le secteur privé dans 32 pays africains fragiles et touchés par un conflit. Cette initiative s'appuie sur l'expertise, les connaissances et les relations forgées depuis 13 ans dans le cadre de l'Initiative d'IFC pour les pays touchés par un conflit en Afrique (ou « CASA » selon son acronyme en anglais), qui a pris fin en décembre 2021 après avoir réalisé des investissements et conduit des programmes d'assistance technique dans 13 pays.

En 2017, l'Association internationale de développement (IDA) a créé le Guichet de promotion du secteur privé, doté de 2,5 milliards de dollars, pour mobiliser les investissements du secteur privé dans les pays exclusivement IDA, en mettant l’accent sur les États fragiles et touchés par un conflit (FCS). 

Il est important de reconnaître que les économies fragiles exigent une approche globale qui va au-delà des stratégies nationales, régionales ou sectorielles. Les modèles de type « top-down » ou « one-size-fits-all » réussissent rarement dans les situations fragiles et peuvent même exacerber les problèmes existants. Les solutions à long terme doivent également impliquer de multiples partenaires - des investisseurs à l'esprit ouvert qui sont prêts à essuyer des revers avant que des progrès évidents ne soient accomplis.

Déplacements forcés

IFC, en collaboration avec la Banque mondiale, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) et d'autres partenaires, s'engage à identifier les opportunités du secteur privé en soutien des réfugiés et de leurs communautés d'accueil afin d'améliorer l'accès aux services et de promouvoir une croissance inclusive. 

Contact Us

Rebecca Post
Senior Communications Officer
+1 (202) 473-1964